Fiche personnelle



Contact

  1. le Chanet

  2. 73 800 Saint Pierre de Soucy

  3. 04 79 84 24 65


Site

www.yannlebaillif.com

 
 

Etre graveur ciseleur sur arme ne s’invente pas.

Cela nécessite une formation solide, beaucoup de rigueur, de minutie, de finesse et de patience, des heures de pratique et bien sûr d’avoir de « l’or dans les mains ». Ces qualités Yann Le Baillif les a toutes.

Baccalauréat en micromécanique en poche, il a intégré la prestigieuse Ecole d’Armurerie de Liège puis a complété cette formation en Italie chez quelques maîtres pour étoffer ses connaissances.

Installé depuis 1997 en Savoie dans le petit village de Saint Pierre de Soucy, il n’a pas tardé à se faire connaître et reconnaître et a reçu dès 2000 la récompense suprême de Meilleur ouvrier de France.

Quel que soit le support (fusil, couteaux, médailles, plaques, bijoux, montres, couverts ...), son travail de gravure commence toujours de la même manière, par un dessin sur papier avant d’être reproduit à main levée sur le métal. Il se poursuit par de nombreuses heures de gravure,
armé d’un burin, d’un marteau et d’une échoppe pour obtenir de véritables œuvres d’art originales et authentiques.


« Ce type de travail me permet de plonger dans l’univers cynégétique pour la réalisation de fresques animalières sur acier. Je peux ainsi étudier différents types d’espèces animales pour mieux les connaître et les comprendre. Ainsi, leur représentation finale n’en est que meilleure. Il faut que l’ensemble soit le plus fidèle et le plus harmonieux possible. Bien évidemment, tous les thèmes peuvent être abordés. C’est un travail difficile, exigeant et rigoureux, qui nécessite de nombreuses années de pratique pour obtenir de véritables œuvres d’art originales et authentiques. Les techniques employées sont les mêmes que dans le passé. J’utilise la technique du burin et du marteau, employée pour des ébauches, gravures profondes, et incrustation de métaux précieux, ainsi que celle de l’échoppe pour la gravure en taille douce. »

Couteaux, médailles, plaques, bijoux, montres, couverts ..., sont autant d’objets pouvant également recevoir une gravure. Seule la nature du métal change, l’esprit quant à lui, reste identique.