Fiche personnelle


Contact

  1. 7, avenue de Belfort
    39 200 Saint Claude
    03 84 45 72 18


Mail

david.mayet@yahoo.fr

 

Installé dans le Haut-Jura, David Mayet puise son inspiration dans la nature et les montagnes qui l’entourent.
Il a d’abord commencé son activité artistique par la chasse photographique qui l’a familiarisé avec la faune de sa région, avant de se lancer en 2001 dans la peinture à l’huile de manière autodidacte. Il s’est spécialisé dans la miniature animalière sur un support surprenant et original : la plume.


Venant d’une famille de chasseurs, David Mayet collecte dans son entourage des plumes de palombes, geais, faisans, perdrix et autres gibiers, ainsi que des plumes d’oiseaux de volières ou de basse-cour tels que des coqs, canards, perruches...

Ses sujets de prédilection sont les animaux sauvages de nos contrées : sangliers, chevreuils, bécasses, lynx, etc...

Il réalise aussi des séries sur des animaux exotiques : lions, antilopes...


La technique

Les plumes, principalement les rémiges secondaires et les rectrices, sont soigneusement prélevées, choisies, triées puis assemblées par 2, 3, ou plus par un point de colle. Elles ne subissent aucun traitement, sinon l’ajout de quelques grains de naphtaline pour en assurer une meilleure conservation. Les difficultés rencontrées sont de plusieurs ordres. Les plumes constituent à la base un support totalement instable, d’autre part l’artiste doit se lancer dans la réalisation de l’esquisse à main levée, directement à la peinture sans possibilité de «repentir». La mise en place de la silhouette de l’animal constitue donc la phase la plus délicate. La peinture à l’huile fine est ensuite apposée directement sur les plumes à l’aide de pinceaux et brosses très fins, en prenant soin de suivre le sens des barbules. Un sujet demande environ 3 ou 4 heures de travail. Après un séchage d’environ 2 semaines, le montage est effectué suivant les méthodes classiques d’encadrement ( cartonnages, passe-partouts ... )

Ces mini-tableaux se conservent sans problème, il convient cependant d’éviter une trop forte exposition au soleil ou à l’humidité.